28 mars 2010

Dimanche des Rameaux


Voici que s'ouvrent pour le Roi, les portes de la Ville !
Hosanna, béni sois-tu, Seigneur !

Prenons le temps aujourd'hui de contempler cette icône, d'en regarder tous les détails...


20 mars 2010

5ème Dimanche de Carême

Jésus se redressa et demanda à la femme : "Femme, où sont-ils donc ? Alors, personne ne t'a condamnée ?" Elle répondit :"Personne, Seigneur." Et Jésus lui dit : " Moi non plus, je ne te condamne pas. Va et désormais ne pèche plus."



(Luc 8)



Jésus dénoue, redresse et libère...


Il invite l'homme à habiter en lui-même, avec Dieu, de manière nouvelle...




"Ce qui vous manque dans doute c'est l'ardeur dans l'amour de Jésus-Christ. Avouez la faiblesse de votre générosité. Vous n'avez pourtant qu'une chance de persévérer au désert qui ne vous offre aucun intérêt humain et se hérisse pour vous de difficultés exténuantes : cette chance unique, c'est l'adhésion à Jésus-Christ. On n'aime pas le désert pour lui-même : il a tôt fait de démoraliser par son "trop de quotidien". Sa grande valeur spirituelle est de dénouer les liens qui enlacent notre coeur et de pousser nos désirs au-delà de lui et plus haut : vers Dieu."


"Le désert intériorise. Vous ne seriez pas un véritable ermite si vous n'y viviez pas comme dans un temple, si vous n'appreniez pas à y rencontrer le Seigneur au plus intime de vous-même. L'Ermite n'est pas un vagabond des steppes. Il est l'homme détaché, dépouillé, nu, dont la demeure est Dieu lui-même, où il s'est caché avec Jésus-Christ."
L'Ermitage, Un moine, éditions Ad Solem

Sr Diana et Sr Martine à Lyon !

Vous attendiez avec impatience le récit du passage de Soeur Diana et Soeur Martine parmi nous ? Le voilà !

3 jours ! ça passe vite ! Nous n'avons pas trouvé le temps long ! Sr Diana et Sr Martine ont silloné avec nous des lieux qui nous sont désormais un peu familiers ! Elles nous ont même aidé à découvrir de nouveaux aspects, de nouvelles questions !

Samedi

Après l'accueil dans notre univers familier, à Bellevue, et la messe au couvent de l'Adoration Réparatrice, c'est le départ pour Sélignac, avec la joie de rencontrer Bertrand et Marika, de visiter les cellules des Chartreux... comme si on entrait dans le Grand Silence !

Puis, direction "Ars" ... à travers les petites routes de campagne de l'Ain ! Superbes ! Martine ne connaissait pas les lieux et nous avons prié les vêpres avec les pélerins présents et les bénédictines du Sacré Coeur qui animent le sanctuaire.

Dimanche

Promenade dans Rillieux... ! Les sorties de messe disent beaucoup de l'ambiance de la ville... A la sortie de l'église de la Ville Nouvelle, Saint Pierre Chane, rencontre-surprise avec une ancienne de ... l'Assomption de Sokodé (Togo) ! Nos anciennes missionnaires sont ravies !
















Ensuite, c'est à l'église de Crépieux que nous rencontrons les paroissiens : un diacre et son épouse, quelques amis... et une visite de l'église qui comporte un beau Chemin de Croix moderne...



Dimanche après-midi, nous découvrons le quartier de la Croix-Rousse à l'occasion d'un goûter chez les Soeurs Augustines... Elles nous présentent leur communauté et leur grande maison : chapelle, lieux communautaires, foyer où elles accueillent une dizaine d'étudiantes, chambres qu'elles peuvent louer aux familles de personnes hospitalisées...
Nous terminons l'après-midi en priant les vêpres, non sans nous promettre de nous retrouver !


La journée se termine à l'église Sainte Croix où le groupe de Lyon Centre anime la messe tous les dimanches soir , une messe où se retrouvent beaucoup de jeunes...

Lundi

Nous ne perdons pas une minute ! Après un long petit-déjeuner, occasion de poursuivre nos échanges sur la ville de Lyon et les implantations possibles, nous allons nous promener du côté de Villeurbanne.
Près de l'aumônerie des étudiants de La Doua se trouve un centre appelé CCO : nous en poussons la porte et découvrons un lieu riche en propositions pour les étudiants : pour les étudiants étrangers, lieu d'échange et de rencontres culturelles...
Si vous voulez en savoir davantage sur ce lieu, cliquez sur : http://www.cco-villeurbanne.org/






Nous allons ensuite jusqu'à l'église de la Sainte Famille, lieu où se trouve l'un des nombreux foyers d'étudiants catholiques de Villeurbanne.
Puis... vient l'heure du départ ! Martine et Diana repartent vers Paris !

13 mars 2010

4ème Dimanche de Carême

PAROLE DU PERE




"Vite, apportez le plus beau vêtement pour l'habiller.

Mettez-lui une bague au doigt et des sandales aux pieds.

Allez chercher le veau gras, tuez-le ; mangeons et festoyons.

Car mon fils que voilà était mort, et il est revenu à la vie ;

il était perdu, et il est retrouvé." (Luc 15)




"La nuit est l'instant de la plus grande proximité de Dieu. La nuit corse le désert en dématérialisant les choses : elles dépouillent couleurs et contours pour se dissoudre dans une nappe uniforme d'ombre bleutée où le regard se noie. Le rythme du temps y paraît suspendu. L'immobilité a remplacé la succession et fait pressentir le voisinage de l'éternité (...)



Mais la nuit a aussi ses épouvantes ; elle peut être un creuset (...) Oh ! Qu'il est difficile de croire à l'amour de Dieu quand le ciel paraît ainsi scellé, et que vous écrase le sentiment de n'avoir rien à en attendre (...) Guidez-vous sur sa voix : elle ne cesse de résonner dans l'Ecriture... "Dieu est Amour, celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui." Faites tout ce que commande l'amour (...) Regardez-vous comme indigne d'aucune faveur de Dieu : "Père, je ne mérite pas d'être appelé ton fils, traite-moi comme un journalier." Alors vous ne serez pas déçus..."




Dans l'ombre invisible, l'Esprit Saint vous soutiendra, et votre âme angoissée ne cessera pas d'espérer contre toute espérance dans l'invincible conviction de la fidélité de Dieu (...) Quand vous revenez à lui, repentant, vous le trouvez vous attendant avec tout ce qu'il s'était promis de vous octroyer. "Vite, apportez la plus belle robe, mettez'lui un anneau au doigt et des chaussures aux pieds."



L'Ermitage, Editions Ad Solem

Visite à suivre...


Ce week-end, Sr Diana, notre supérieure générale, et Soeur Martine, une de ses conseillères, nous rendent visite... récit à suivre au cours de la semaine prochaine !

11 mars 2010

Soirée du 10 mars avec la Mission de Lyon

La Mission de Lyon a fêté avec joie et émotion son premier 10 mars à Lyon ! Au cours de la célébration eucharistique, célébrée par le Père Badaud, vicaire général, entouré de nos frères assomptionnistes. Les Petites Soeurs de l'Assomption complétaient le tableau familial lyonnais, donnant, avec nos frères vietnamiens, une note bien internationale. Le groupe des Amis de l'Assomption était, bien sûr, très présent, ainsi que quelques personnes prêtes à commencer un chemin. Mongré, Saint Joseph, Bellevue se trouvaient réunis, à travers les équipes de direction ou quelques parents. Les soeurs Augustines de Notre Dame de Paris découvraient notre Mission : une rencontre pleine d'amitié...





Au cours de l'eucharistie, très recueillie, le Père Badaud a invité les participants à exprimer ce qu'ils souhaitaient autour de la personnalité de Marie Eugénie de Jésus : certains se sont levés, évoquant l'une ou l'autre de ses citations, l'un ou l'autre moment de son existence. Un beau partage hérité de notre fondatrice...C'est à la joie que le Père nous a invités : "La joie, c'est l'heureuse et secrète lumière qui part du dedans."



Après la célébration, tout le monde s'est retrouvé autour du buffet, dans une convivialité simple et enthousiaste. Reconnaissance pour l'établissement de Bellevue qui a rendu cette rencontre possible. Comme un chemin qui s'ouvre...


*************************************


Nous vous partageons la prière universelle...
Imaginez un fond de cithare et vous y êtes !


« La joie, c’est l’heureuse et secrète lumière qui part du dedans. »
Que Marie Eugénie, en ce jour, nous aide à poser sur le monde, sur nous-mêmes et sur les autres, ce regard d’espérance qui animait sa vie. Qu’elle nous rende audacieux, à sa suite, pour que le Royaume grandisse.


« Ayez un projet, un dessein, une chose qui vous occupe et qu’en toute votre vie cela ne souffre pas d’interruption. »
Prions pour la jeunesse de notre temps, en particulier pour tous les élèves des établissements de l’Assomption, pour tous les jeunes qui sont proches de nos communautés : qu’ils soient des jeunes engagés, animés de conviction, cohérents.


« Vous prendrez mieux la mesure des choses en vous éloignant un peu, comme le font les peintres, pour ne pas grossir les proportions. »
Prions pour ceux qui vivent un temps de discernement, de réflexion, pour leur vie personnelle, pour un projet au service de l’Evangile. Que le « regard à distance », inspiré par la vie contemplative, les aide à entendre l’appel de Dieu.


« Il faut sentir le poids de la terre et creuser notre sillon. »
Partout dans le monde, des hommes souffrent de l’injustice et de l’abandon. Là où les communautés de l’Assomption sont présentes, un travail pour la justice et la partage se construit. Prions pour que beaucoup donnent de leur temps pour rendre à l’homme sa dignité, dans des gestes concrets de solidarité.


Bellevue part à la découverte de Sainte Marie Eugénie !

A Bellevue, tous les élèves du collège ont pu vivre un temps fort autour de Sainte Marie Eugénie : les 6èmes et les 5èmes à la chapelle, au cours d'une célébration animée par les intervenants de catéchèse et de culture religieuse.



Les 4èmes et les 3èmes, eux, ont participé à un temps fort de niveau : après un montage sur la vie de Marie Eugénie, ils étaient invités à se laisser toucher par l'une ou l'autre de ses citations. Après avoir regardé un montage avec une vingtaine de citations, ils en choisissaient une qui leur plaisait beaucoup et une qui leur posait problème. A partir de là, un dialogue s'instaurait avec Soeur Véronique ...




Dans le couloir de la salle des professeurs, une décoration au goût du jour ! Les citations de Marie Eugénie ont été affichées !


Les enfants du primaire (Notre Dame des Anges et Bellevue) auront leur temps fort dans les semaines à venir !

Mongré organise un quizz !

Après un temps de prière animé par un groupe de jeunes musiciens, occasion de témoignage pour certains adultes de la maison qui ont partagé ce qui les frappait dans la figure de Sainte Marie Eugénie, les enseignants et les catéchistes de Mongré se retrouvaient à leur tour autour d'un apéritif et des citations de Marie Eugénie. La "grâce particulière" de chaque élève, sa mission, qu'il s'agit de l'aider à trouver, autant d'interpellations qui donnent sens à la mission de l'éducateur. Les élèves du collège, à l'initiative du Conseil des Délégués du collège, ont vécu 24h de quizz. Chaque élève du collège recevait un questionnaire. Chaque adulte recevait, lui, un document avec la vie de Marie Eugénie. Les élèves devaient remplir le quizz en demandant des renseignements aux enseignants et au personnel. Ainsi toute la maison s'est mise en mouvement !

Saint Joseph ouvre la fête !

A l'Assomption-Saint Joseph, lycée professionnel du centre de Lyon, ce sont les enseignants qui ont ouvert cette semaine de fête ! Apéritif festif autour des citations de Marie Eugénie : chacun tirait une phrase et les discussions allaient bon train pour montrer en quoi elles étaient d'actualité.




Voici deux citations qui ont eu un grand succès auprès de l'équipe éducative de Saint Joseph :

« Vous prendrez mieux la mesure des choses en vous éloignant un peu, comme le font les peintres, pour ne pas grossir les proportions.»
« Ayez un projet, un dessein, une chose qui vous occupe et qu’en toute votre vie cela ne souffre pas d’interruption. »




Si vous entrez dans la salle des professeurs, vous trouverez désormais une décoration particulière : des papiers de couleur ornent les casiers des enseignants... Ce sont les phrases laissées par Marie Eugénie !

8 mars 2010

10 mars : Fête de Sainte Marie Eugénie !



"Je suis de Dieu, à Dieu, pour Dieu. C'est par amour que Dieu m'a créée, qu'il m'a tout donné, que le regard toujours fixé sur moi il m'a préservée, il m'a enseignée, il a attendu de moi que toutes mes actions, toutes mes pensées, toutes mes affections soient dirigées vers lui (...) Pourquoi craindre ? Il faut m'appuyer sur cet amour, y compter pour atteindre ma fin qui est Dieu lui-même. Dans les difficultés, dans les périls, regarder plus haut, ne pas craindre l'isolement. Dieu est toujours là."
Marie Eugénie de Jésus, note n°243/01

Fioretti des dernières semaines...

Assemblée de Province

Du 5 au 7 mars, la province de France des religieuses de l'Assomption était réunie en assemblée. Joie de l'échange fraternel, qui consolide la communion et nous tourne ensemble vers le Christ. Joie de prier ensemble et de célébrer la rencontre de l'Homme et de Dieu : le texte du Buisson Ardent nous a accompagnées durant ces jours. Echanges autour de la confiance, du dialogue...

Vous reconnaissez quelqu'un ?



Rencontre avec le Père Etienne Guibert





Lundi de rentrée ! Nous reprenons nos rencontres fraternelles, pour mieux connaître le diocèse de Lyon. Etienne Guibert, prêtre diocésain, professeur au séminaire, vient dîner chez nous. Un bel échange sur la formation, sur les enjeux de la vie spirituelle, de la formation intérieure dans le monde d'aujourd'hui. Nous réfléchissons ensemble sur l'importance de la solitude et de la formation humaine pour construire notre être de témoin du Christ. Nous nous redisons que notre société a besoin de lieux de gratuité, d'espaces ouverts, où les uns et les autres peuvent venir "se reposer", "se refaire", boire comme à une source... ^

Journal n°9






Le 1er mars, nous rédigeons la deuxième partie de notre journal : discernement, regard sur les lieux que nous explorons, joie de formuler ce qui nous fait vivre en profondeur. Notre première mission, c'est ce que nous vivons...

La lune qui se lève discrètement nous rappelle que nous sommes invitées Regard à distance sur cette ville que nous explorons... Nous nous sentons très proches de ce que disait Marie Eugénie en 1886 : "Vous prendrez mieux la mesure des choses en vous éloignant un peu, comme le font les peintres, pour ne pas grossir les proportions."


Rillieux la Pape et Notre Dame de l'Espérance !

Le 28 février, les différentes paroisses de Rillieux la Pape étaient réunies en une seule : Notre Dame de l'Espérance ! Occasion d'une belle célébration avec Mgr Barbarin et d'une journée de fête paroissiale... Après la présentation des différents secteurs d'activités de la paroisse, variés, accueillants, la célébration a laissé place à la chorale, aux enfants...



Puis, plantation d'un arbre qui est le signe d'espérance à faire grandir dans les années à venir !




Accueil familial !

A la fin du mois de février, Claude et Marie-Isabelle accueillaient le frère de Marie-Isabelle et des amis... nouvelle occasion de partage et de joie...





Sélignac et le désert


A la fin du mois de février, à Sélignac, dans la solitude de nos cellules... nous découvrons ou redécouvrons le texte sur le désert que nous vous partageons au cours de ce carême. Il nous semble d'une étonnante actualité.

Merci pour votre visite !